Choisir et installer les lustres et les suspensions

Les lustres et les suspensions sont des luminaires extrêmement appréciés. Ils ne sont toutefois pas toujours simples à choisir ou à installer. Ci-dessous nos conseils pour vous aider à faire le bon choix!
Suspensions en céramique
Suspensions en céramique Ferroluce

Qu’est-ce qui différencie un lustre d’une suspension ? La question est quelque peu philosophique… Il semble que les suspensions sont en général de plus petites dimensions, et que les lustres sont toujours équipés de plusieurs ampoules. Dans tous les cas, leur choix et leur installation devrait idéalement être effectués en respectant quelques règles simples.

1- Trois types de suspensions pour trois catégories d’éclairage

On peut identifier trois principales catégories de suspensions :

  • Les suspensions à lumière concentrée – Elles concentrent la lumière produite vers le bas grâce à un abat-jour opaque ou un réflecteur. Ces luminaires sont parfaits pour éclairer brillamment une zone d’intérêt – par exemple une table de salle à manger ou de cuisine.
    • Dans la conception de l’éclairage complet d’une pièce, il est utile de prévoir l’éclairement fourni par la lampe. Prévoir 200 à 300 lux pour une table de salle à manger ou de cuisine. Une suspension équipée d’une ampoule halogène de 60W produit environ 18 lumens par watt, donc une quantité de lumière de 18 x 60 = 1080 lumens, que 75% de cette lumière, soit 810 lumens, est dirigé vers le bas, et que la table est ronde avec un diamètre de 2 mètres, (surface = 3.14 m²) et que le halo de la lampe l’éclaire exactement, on obtient alors un éclairement de 810 / 3.14 = 257 lux. C’est parfait. Vous pouvez recalculer ces chiffres avec différentes hypothèses en utilisant nos calculateurs.
    • L’angle du faisceau est une grandeur également importante dans le choix du luminaire : un faisceau trop fin n’éclairera évidemment qu’une partie de la table et vice-versa.
    • Pour des tables allongées, on trouve des suspensions rectangulaires, souvent avec plusieurs ampoules ou une LED en barreau. Une autre solution – vraiment élégante – consiste à installer plusieurs exemplaires de la même suspension, alignés. Effet garanti !
  • Les suspensions à lumière diffuse – Souvent équipées d’un globe dépoli ou d’une multiplicité de petites ampoules, elles contribuent à l’ambiance générale de la pièce. Les lustres magistraux font partie de cette catégorie.
    • Une erreur fréquente est de compter sur le lustre pour éclairer toute la pièce. Cela donne souvent une lumière générale est trop « plate » et dévalorise tristement la décoration de la pièce.
    • Nous conseillons d’équiper un lustre ou une suspension de ce type d’ampoules de (relativement) faible puissance, ou de remplacer l’interrupteur mural qui le commande par un variateur. En atténuant la lumière produite, et en complémentant l’éclairage avec d’autres luminaires à lumière dirigée (lampe à poser, spot, lampadaire), on peut construire une belle ambiance structurée qui sera agréable à la fois à voir et à vivre.
    • Les ampoules fluo-compactes ne sont pas compatibles avec un variateur, et que la lumière qu’elles produisent est trop crue pour cet usage. Nous conseillons d’utilisez des ampoules éco-halogènes ou des LED dimmables.
  • Les suspensions – objet lumineux – Ces luminaires ont tout d’abord une vocation décorative, mais contribuent un peu à l’éclairage diffus de la pièce. Ces modèles de suspensions sont souvent constitués d’un corps translucide qui s’éclaire sous l’effet de l’ampoule située à l’intérieur.
    • La quantité de lumière produite est souvent faible. Surtout, ne pas en attendre l’éclairage d’une suspension à lumière concentrée. Les objets lumineux permettent de meubler l’espace vertical. Ils sont donc particulièrement conseillés pour les pièces à plafond élevé.
    • La taille de l’objet doit être adaptée aux dimensions de la pièce, de façon à ne pas créer d’impression d’encombrement.
    • Le diffuseur étant souvent assez opaque, vous pouvez indifféremment installer une ampoule halogène, fluo-compacte ou LED – sauf si le constructeur préconise un type particulier.

2- Considérations pratiques

L’installation d’une suspension est en général aisée … à condition de disposer d’une arrivée électrique à l’endroit voulu ! Notez que dans les logements construits récemment, ces arrivées sont équipées d’un point d’accrochage muni d’une prise femelle normalisée nommée prise DCL. L’ensemble permet un accrochage aisé et une connexion immédiate de la suspension … si celle-ci est équipée de la prise mâle correspondante. Dans le cas contraire, il est vraiment conseillé de ne pas démonter le dispositif DCL, mais brancher sur le fil de la suspension (souvent à la place du domino que le constructeur a fourni) un connecteur mâle adapté. Celui-ci est maintenant disponible en grande surface de bricolage.

Si l’arrivée électrique n’est pas équipée d’une prise DCL, il est impératif d’assurer la connexion électrique en utilisant un domino. Des dominos de taille réduite existent, qui permettent une intégration aisée dans le cache-piton de la suspension.

connecteurs Wago
Les connecteurs Wago, très pratiques!

Nous aimons beaucoup les connecteurs Wago, qui sont tout petits, qui existent pour 2, 3 ou 4 fils, et qui se connectent et se déconnectent très facilement. Vous les trouverez dans la majorité des magasins d’électricité professionnels (Rexel…), ou sur des sites comme Amazon.

Bien sûr, vérifier que le crochet présent au plafond est suffisamment solide pour ce que vous allez y accrocher …

3- Si vous n’avez pas de connecteur au plafond

Alors, tout n’est pas perdu. Vous pouvez évidemment faire appel à un électricien pour y remédier. Si vous envisagez d’installer un lustre « magistral », ce sera en général dans une grande pièce à haut plafond et il est dans ce cas conseillé de faire appel à un spécialiste.

Pour des suspension moins imposantes, vous pouvez trouver d’autres solutions. Certains fabricants proposent des suspensions déportées: un boitier se connecte à une arrivée électrique de plafond mais distante de l’endroit où vous voulez installer la lampe, et un fil élégant (en général d’un ou deux mètres) rejoint alors la suspension. Une autre solution, en particulier pour des suspensions de style « loft » ou « industrielles », est de poser un joli tube en cuivre ou en laiton qui court le long du mur et du plafond pour rejoindre votre luminaire. Nous connaissons deux ou trois fabricants italiens qui se spécialisent dans ces équipements. Nous pourrons vous les fournir à partir des mesures que vous prendrez, et c’est une solution souvent très élégante.

4- Où trouver nos suspensions?

Vous trouverez dans le catalogue de Vraiment Beau une très large sélection de suspensions et de lustres, de tous les styles:

  • Dans notre catégorie de luminaires contemporains, les suspensions proprement dites, les lustres (généralement avec plusieurs branches et souvent avec pampilles) et les plafonniers ;
  • Dans notre gamme classique, vous trouverez une sélection unique de lustres par Lucien Gau, qui produit fidèlement depuis plus d’un siècle de superbes luminaires en bronze massif du plus pur styles Louis XII à Empire, et Estro en Italie qui propose une très belle gamme plus éclectique mais d’un grand classicisme ;
  • Enfin notre gamme de luminaires d’extérieur propose également de nombreuses suspensions qui peuvent aussi bien embellir un intérieur, et des plafonniers qui ont l’avantage d’être étanches et donc de trouver facilement leur place dans une salle de bain ou au dessus de votre piscine intérieure.

*  *  *

Vous pouvez aussi être intéressé par les pages suivantes:

Vous trouverez aussi ci-dessous nos conseils pour choisir et installer les différents types de luminaires que Vraiment Beau vous propose:

Et enfin, si vous désirez passer aux travaux pratiques, vous pouvez revenir à notre catalogue de produits avec ses différentes catégories, ou explorer toutes nos marques.