Choisir les meilleures technologies pour vos ampoules

Technologies fluo-compactes, LED, halogènes, comment choisir les ampoules en fonction de vos besoins

Pendant presque tout le 20° siècle, l’achat d’une ampoule était un acte simple : on choisissait dans les rayons une ampoule dotée d’un culot correspondant à la douille du luminaire – baïonnette, petite ou grande vis, puis une puissance correspondant plus ou moins à l’intensité d’éclairage espérée – 100W pour un éclairage intense, 25 ou 40W pour un éclairage plus modeste.

La situation s’est compliquée pour trois raisons : l’évolution de la réglementation Européenne ; le développement de nouvelles technologies ; et l’hétérogénéité des performances.

1- L’évolution de la réglementation Européenne

Ampoule incandescente décorative
Ampoule incandescente décorative

Depuis 2012, la réglementation Européenne interdit l’utilisation d’ampoules à incandescence traditionnelles, qui consommaient beaucoup et dont la durée de vie était faible (environ 1000 heures). Seules sont maintenant tolérés quelques modèles décoratifs à filament.

Les ampoules « éco-halogènes 230V » se sont développées pour les remplacer.

Elles se substituent directement aux ampoules traditionnelles, sans changement du luminaire, avec une économie d’énergie de l’ordre de 30% : une ampoule éco-halogène de 70W éclaire comme une ampoule à incandescence de 100W.

Ampoule éco-halogène
Ampoule éco-halogène

Après des débuts modestes, la qualité de leur lumière est désormais très bonne, avec des Indices de Rendu des Couleurs (IRC) souvent supérieurs à 95 donc proches du maximum de 100. Elles sont aussi directement compatibles avec les variateurs de lumière traditionnels.

En revanche, elles restent relativement gourmandes en énergie et sont donc également condamnées à disparaitre. La réglementation Européenne interdira leur mise sur le marché dès septembre 2018, à l’exception de quelques modèles comme les ampoules R7s et G9, qui resteront autorisés.

2- Le développement de nouvelles technologies

Ampoule R7s 230V
Ampoule R7s 230V
Ampoule Halogène G9 230V
Ampoule Halogène G9 230V

Les fabricants d’ampoules ne sont pas restés inactifs, et ont introduit une profusion de nouveaux modèles qui peuvent généralement se ranger dans deux catégories: les fluo-compactes, et les LED.

La technologie fluo-compacte offre indéniablement une économie d’énergie substantielle, puisque ces ampoules ont un rendement cinq fois supérieur à une ampoule à incandescence, et une longue durée de vie (6000 à 15 000 heures). Mais elles utilisent la même technologie que les tubes « néons » et donc produisent une lumière blafarde et sont souvent longues à s’allumer (jusqu’à une minute pour des modèles de basse qualité)

Ampoule fluo-compact
Ampoule fluo-compacte

Elles sont également polluantes : elles contiennent du mercure et, comme un téléphone mobile, produisent des champs électro-magnétiques de courte distance. Il est recommandé de se tenir à plus d’un mètre de ces ampoules, et donc ne sont pas adaptées pour vos lampes de chevet et les lampes de bureau. Concernant le mercure, celui-ci est sans danger tant qu’il est enfermé, mais si vous cassez une ampoule, il vaudra mieux ne pas en respirer les vapeurs et aérer la pièce pendant dix minutes.

Autre inconvénient, les ampoules fluo-compactes fonctionnent mal avec un variateur de lumière.

La technologie LED (Light Emission Diodes, ou en français DEL, comme Diodes Electroluminescentes) est incontestablement la solution d’avenir. Les luminaires fabriqués spécifiquement avec des LED de qualité, s’ils sont bien conçus et construits avec soin, fonctionnent parfaitement. Ce sont évidemment ces luminaires que Vraiment Beau préfère vous proposer.

Ampoule LED
Ampoule LED (Philips)

En revanche, les ampoules LED destinées à remplacer directement les ampoules traditionnelles sont encore en pleine évolution et leurs performances restent très variables selon la qualité de leur fabrication. Si vous en cherchez, nous vous conseillons de porter votre choix vers des ampoules de marque Philips ou Osram, mieux étudiées, avec une meilleure ventilation grâce à des ailettes à la base de l’ampoule. Nous avons également découvert un fabricant Allemand, Carus (disponible sur notre site), qui fait également des produits très intéressants dont certains ont aussi l’avantage aussi d’être pilotables à distance. Pour les spots, nous sommes également très impressionnés par les ampoules de SORAA, qui sont à la fois puissantes et avec une une très bonne qualité de lumière(disponible aussi sur notre site). Nautic, une marque de luminaires hollandaise que nous aimons beaucoup, équipe tous ses spots avec ces ampoules, et la différence par rapport à des spots « standards » est frappante.

Ampoule LED GU10
Ampoule LED GU10 (Soraa)

Les ampoules LED coûtent plus cher que les ampoules halogènes ou fluo-compactes mais annoncent une durée de vie plus longue, de 50 000 heures en moyenne. Evidemment, cette durée de vie est mesurée en laboratoire à une température constante et adaptée à chaque modèle, ce qui est loin des conditions de la vie réelle. De plus, le module LED est souvent enfermé dans l’ampoule, ce qui le soumet à des températures élevées (plus de 65°C) et qui réduit sensiblement sa durée de vie (jusqu’à un quart de la durée nominale).

Dernier point, les ampoules LED ne sont compatibles avec un variateur de lumière que si elles sont « dimmables » (« atténuables » en français), ce qui devrait être spécifié sur l’emballage ou sur la fiche technique.

3. Si vous devez choisir vous-même vos ampoules, voici quelques notions qui peuvent vous aider :

  • La température de couleur indique la couleur de la lumière émise. Cette couleur correspond à la couleur d’une flamme à la température en question et s’exprime en degrés Kelvin (°K). Plus la température est basse, plus la lumière est orange et « chaude », plus la température est élevée, plus la couleur est bleue et « froide ». Par exemple, la lumière du soleil a une température de couleur autour des 5000°K et une ampoule à incandescence de 2300°K. Dans la maison, une valeur de 2700°K est souvent préférée, c’est à dire une lumière relativement chaude pour le séjour, les chambres et les pièces dites de détente ; et une température de 3000°K pour un blanc plus clair et plus dynamique pour la cuisine, la salle de bains et les circulations. Au bureau et autres lieux de travail, nous conseillons des éclairages LED de 3000 à 3500°K, pour une lumière plus tonique, propice à la concentration.
  • L’Indice de Rendu des Couleurs (CRI), mesure la capacité de la lumière à restituer des couleurs « vraies ». 100 étant l’équivalent de la lumière naturelle, cet indice doit être supérieur à 90 ou 95 pour fournir une lumière de belle qualité. De plus en plus de fabricants communiquent cet indice, surtout s’il est bon. Dans un magasin de vêtement ou de décoration, la recherche d’un excellent rendu des couleurs est importante afin de ne pas dénaturer la couleur des vêtements et des produits, et un éclairage LED avec un CRI supérieur à 95 sera choisi. Le CRI sera également important si vous voulez éclairer des oeuvres d’art, ou simplement mettre en valeur une pièce décorée avec soin.
  • Le lumen est l’unité de mesure d’un flux lumineux visible, c’est à dire la quantité de lumière fournie par une source et perçue par l’œil (cette notion de perçue par l’oeil est essentielle). Avec les ampoules à incandescence, cette intensité, et donc la capacité d’éclairage, dépendait directement de la puissance consommée par l’ampoule (mesurée en Watt) ce qui permettait d’éviter de parler de lumen. Tout le monde savait qu’une ampoule de 100W éclairait deux fois plus qu’une ampoule 50W. Les ampoules LED en revanche, ont des rendements très différents: quelque soit la consommation de l’ampoule, il est donc important de vérifier le nombre de lumen qu’elle délivre. Heureusement, cette information se trouve sur la plupart des emballages des ampoules LED. Pour calculer votre besoin en lumen pour une pièce donnée, visitez la page de nos calculateurs d’éclairage. En choisissant avec attention, on trouve aujourd’hui des LED qui délivrent une lumière puissante, de très grande qualité et qui, si elles sont intégrées à un luminaire conçu avec soin, dureront plusieurs décennies. Cette qualité a en général un prix, qui correspond à la qualité du semi-conducteur utilisé, et à la qualité de son « emballage ». Les meilleurs LED viennent en effet intégrées dans un module comprenant un dissipateur thermique qui les protège. Restez en revanche prudents avec les LED bon marché, dont les performances peuvent être incertaines et parfois assez différentes des chiffres annoncés. Si vous souhaitez en savoir plus sur la technologie LED et bien choisir votre ampoule, rendez-vous sur la page Comment bien choisir une ampoule LED

Pour une question technique que ce guide ne vous permettrait pas de résoudre, notre équipe de spécialistes est à votre disposition au 01 45 20 60 00 ou par mail à contact@www.vraimentbeau.com

*  *  *

Vous pouvez aussi être intéressé par les pages suivantes:

Vous trouverez aussi ci-dessous nos conseils pour choisir et installer les différents types de luminaires que Vraiment Beau vous propose:

Et enfin, si vous désirez passer aux travaux pratiques, vous pouvez revenir à notre catalogue de produits avec ses différentes catégories, ou explorer toutes nos marques.